Plus de 22 participants de la région Nord-Est ont marché dans les souliers d’un autre le 5 décembre pour la lutte contre le cancer et ont largement dépassé l’objectif initial de 22 000 $ en amassant la somme de 44 780 $. Ce montant important s’inscrit dans le cadre de l’objectif global du Radiothon des roses qui est de 175 000$.

Le Radiothon des Roses avait annoncé à l’automne dernier cette nouvelle activité, Marcher 1 km dans mes souliers – St-Isidore Asphalte dans le but d’amasser des fonds pour la lutte contre le cancer chez nous d’abord. Marcher 1 km dans mes souliers encourageait les participants à solliciter leurs réseaux afin d’amasser des fonds tout au long du mois de novembre. Le tout s’est terminé en fin de semaine avec une marche d’un kilomètre dans les souliers des employés de St Isidore Asphalte. Ces souliers sont utilisés par les employés de St-Isidore Asphalte pour ne pas abimer l’asphalte chaud récemment posé.

« Lorsqu’on m’a approché pour cette activité de levée de fonds, j’ai tout de suite embarqué parce qu’il y a un mot qui m’est venu à l’esprit, c’est EMPATHIE. Se dire qu’on va marcher 1 km dans les souliers de quelqu’un d’autre, c’est marcher 1 km d’une personne qui a eu le cancer, qui a le cancer, ou d’une personne qui a perdu un être cher, d’un parent ou d’un ami. On a tout été touché d’une façon ou d’un autre par les personnes qui sont atteintes du cancer. Même si on survit d’un cancer, qu’on a passé au travers, il y a toujours des séquelles. Se mettre dans les souliers de quelqu’un qui souffre d’un cancer ou qui a eu un cancer…. Je voulais être là comme commanditaire, mais aussi personnellement », M. Ronald Losier, président d’honneur de cette activité.

Dès le début novembre, les participants ont lancé l’appel à leur réseau qui a manifesté leur appui. Les montants amassés par région sont ; Chaleur 12 924 $, Caraquet 11 303 $, Lamèque 8 214 $ et Tracadie 12 339 $.
« Je voudrais dire un merci spécial aux participants et ainsi qu’aux donateurs. Merci, car ce sont des gens comme vous qui faites une grande différence dans les soins de santé près de chez nous et ce sont par des implications comme la vôtre que nous pouvons tous collaborer à notre façon dans la lutte contre le cancer. Pour ma part, ce fut une expérience enrichissante et je vous dis à l’année prochaine pour la deuxième édition de Marcher 1 km dans mes souliers. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *