M. Gilles Lanteigne, PDG du Réseau de santé Vitalité, Thérèse Haché, présidente des approches communautaires, Normand Mourant, président des dons locaux et président du conseil d’administration de la Fondation Hôpital de l’Enfant-Jésus, Christina Mallet, présidente des dons de la Famille et secrétaire du conseil d’administration de la Fondation Hôpital de l’Enfant-Jésus, Joseph Lanteigne, président du comité des dons majeurs, Rosemonde Albert, survivante du cancer, Dre Solange Lanteigne, médecin chef du service de médecine familiale de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus RHSJ et membre du conseil d’administration de la Fondation, Martial Leclair, coordonnateur de la clinique d’oncologie de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus RHSJ et Judy Butler, Gestionnaire régionale des centres de santé et représentante d’établissement de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus RHSJ.
Absent : L’honorable René Cormier, président d’honneur de la campagne majeure

Caraquet – 2018

C’est le 15 octobre 2018 que La Fondation Hôpital de l’Enfant-Jésus de Caraquet lançait publiquement sa campagne majeure de financement. Il s’agit de la première campagne majeure de son histoire sous le thème « Ensemble, appuyons les gens d’ici dans leur lutte contre le cancer ».

Les fonds recueillis dans le cadre de cette campagne permettront de moderniser le Service d’oncologie. Le projet était évalué alors à plus de 1.2 M$ dont d’écoule l’objectif de 600 000 $ pour la campagne majeure de financement.  Il s’agit d’un projet essentiel pour la population de la Péninsule acadienne, car il permettra d’aménager des installations de haut niveau qui amélioreront la qualité et la sécurité des soins et des services offerts aux patients en oncologie de notre région.

Un comité de campagne avait alors été formé et la Fondation a eu la chance de travailler avec une équipe de leaders de notre communauté dont par plusieurs personnes influentes et engagées: L’Honorable René Cormier, président d’honneur, M. Joseph Lanteigne, président du comité et président des dons majeurs, Mme Christina Mallet, présidente des dons de la famille, M. Normand Mourant, président des dons locaux et Mme Thérèse Haché, présidente des approches communautaires.

Plusieurs rencontres ont été faites par nos bénévoles avec différentes compagnies, organismes et individus. Toutes ces rencontres, sans exception, ont été très fructueuses, car tous avaient la cause à cœur, ils avaient tous quelqu’un de leur famille ou de près touché par cette terrible maladie.

Au bout de 5 mois, plus précisément en février 2019, nous n’avons pas juste atteint l’objectif de 600 000 $ de la campagne majeure de financement, mais dépassé toutes attentes en recueillant un total de 635 307 $, soit 35 307 $ de plus que l’objectif fixé.

Mais ça ne se terminait pas là. Avec l’engouement que l’on voyait dans la communauté et les besoins qu’il reste à combler, il fut accepté à l’unanimité de poursuivre la campagne! Votre grande générosité nous a permis d’aller encore plus loin. On peut encore offrir mieux en termes de service avec l’ajout d’équipements qui sont relié à la lutte contre le cancer. Donc, en février 2019, nous avons fait l’annonce d’un montant supplémentaire de 215 000 $ qui sera consacré à l’acquisition des équipements. L’objectif révisé est à 815 000 $ et le projet est maintenant évalué à plus de 1.4 M$.  Les sommes recueillies serviront donc non seulement à réaménager le service d’oncologie, mais à faire l’acquisition d’équipements destinés au service d’imagerie médicale et à la clinique externe avec rendez-vous de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus et ainsi nous permettre d’améliorer les services de diagnostic et de suivi.  Ceci va permettre aux patients d’obtenir un diagnostic plus rapidement et chez eux.

Le projet est évalué à plus de 1.4 M$ et notre Fondation est fière d’être le partenaire du Réseau de santé Vitalité qui y participe à la réalisation de ce projet avec la somme de 600 000$.  Le 18 septembre 2019, la Fondation célébrait la clôture de cette première campagne majeure avec le montant final de 860 000 $.

Témoignage de Jérémie et sa maman sur l’importance des soins à proximité de chez soi.

Caraquet – 2018

Jessica Ward, mère d’un garçon âgé de six ans atteint d’une tumeur cérébrale, témoigne de l’importance d’avoir des soins à proximité de chez soi.

(13 mars 2018 lors du lancement du Radiothon des roses)

« En juillet 2014, nous avons fait face à l’inimaginable. Nous avons appris que notre fils unique qui n’avait pas tout à fait 3 ans était atteint d’un cancer du cerveau et de la moelle épinière. Après 10 mois passés dans les hôpitaux du Québec, nous sommes revenus chez nous, à Bertrand. Mais, le répit a été de courte durée puisque quelques mois plus tard, le cancer était de retour chez Jérémie alors âgé de quatre ans.

Aujourd’hui âgé de six ans, Jérémie continue son combat contre la maladie. Il fait preuve de résilience et il affronte ses peurs. Mon fils est mon héros. Le voir aimer autant la vie en dépit de tout ce qu’il doit surmonter, c’est ce qui me donne la force de continuer et de donner le meilleur de moi-même. 

Pour nous, se faire traiter près de chez soi, ça fait toute la différence. Depuis l’annonce de sa rechute, Jérémie a reçu 115 traitements de chimiothérapie à la clinique d’oncologie de l’Hôpital régional Chaleur. Même si l’on doit faire l’aller-retour Péninsule acadienne-Bathurst pour ses traitements de chimiothérapie, revenir dormir à la maison, dans nos affaires, ça fait toute la différence. Nous avons un semblant de vie normale. »

Souper Spaghetti un grand succès à Caraquet

Caraquet – 2016

« Même après huit ans à titre de président du Radiothon pour la région de Caraquet, je suis encore sans mot devant la générosité des gens. Nous disons souvent qu’ensemble, nous pouvons changer les choses et une activité comme celle-ci le démontre très bien; un montant de plus de 165 274 $ a été recueilli dans la région Chaleur et la Péninsule acadienne. En mon nom et au nom de mes collègues, je tiens à remercier non seulement les bénévoles qui travaillent lors de la journée du Radiothon, mais aussi ceux qui travaillent tout au long de l’année. De plus, je remercie énormément tous les donateurs. C’est grâce à vous tous que nous pouvons dire que notre mission est accomplie! »

Joseph Lanteigne, président du Radiothon des Roses pour la Fondation Hôpital de l’Enfant-Jésus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *